Achat de terrain, les pièges à éviter

Construction : les nouveaux matériaux

Nous rêvons tous un jour de construire ou de faire construire notre propre maison. Mais, encore faut-il trouver le terrain. Comme pour l’achat d’un appartement, s’octroyer un terrain exige certaines vigilances de la part du futur propriétaire. Du fait que les parcelles mises en vente par les propriétaires particuliers ne disposent pas des mêmes garanties que celles proposées par les lotisseurs, quels sont alors les points à prendre en compte pour acheter sereinement un terrain à Hérault et dans n’importe quelle ville française ?

Terrain en lotissement, quelle est la surface constructible ?

Lors d’un achat de terrain en lotissement, l’agent immobilier vous informe au préalable des règles de construction en vigueur imposées par le cahier des charges. Distance du voisinage, superficie, hauteur légale, superficie constructible, autant de points sont à prendre en compte avant de signer toute promesse de vente. Il faut également tenir en compte que les règles varient d’une commune à une autre et devront ainsi être décryptées à la loupe dans le cas où vous signez avec un particulier. Pour cela, vous pouvez demander un certificat d’urbanisme auprès de la mairie de la localité et consulter dans la foulée le PLU ou Plan Local d’Urbanisme. Une fois ces documents en votre possession, vous avez en main toutes les informations utiles pour conclure ou non votre affaire.

La précision, un élément clé

Avant l’achat de votre terrain, pensez à préciser la superficie que vous achetez. Dans un cas généralisé, malgré une inscription au cadastre, deux parcelles peuvent pour la plupart du temps faire l’objet de contentieux entre ses propriétaires en raison de leur limitation. Pour éviter ce genre de malentendu, il est préférable de faire appel à un géomètre qui mettra son savoir-faire et son expérience à votre profit et attestera la dimension de votre futur terrain.

Comments are closed.