Agence immobilière: Penser à la consommation d’énergie

Dans cette course aux économies, les copropriétaires peuvent se pencher sur la performance énergétique de leur bâtiment. Pour cela, les occupants doivent prévoir la réalisation d’un audit énergétique dont le coût, sera subventionné à hauteur de 70 % par l’Ademe. C’est à partir de cette enquête que le conseil syndical peut décider des travaux à réaliser : rénovation de la toiture, renforcement de l’isolation thermique, remplacement des fenêtres. Certaines copropriétés ont pu réduire de moitié leur facture d’énergie.

Attention aux gaspillages
Les résidents sont aussi responsables de l’explosion des charges de copropriété. Certains copropriétaires par exemple ne se soucient pas de l’état de leur installation sanitaire. Ces derniers ignorent qu’une défaillance peut engendrer des frais importants sur une année. Par exemple, la fuite d’une chasse d’eau peut entrainer une consommation anormale d’eau jusqu’à 150 litres par jour faisant ainsi grimper la facture d’eau. Les syndics comme le syndic de copropriété Marseille rappellent souvent aux habitants la nécessité d’être vigilant pour éviter le gaspillage et une surfacturation. La problématique est la même concernant le chauffage.

Même si le système est commun à tout l’immeuble et que la facture est répartie entre tous les logements il est nécessaire de s’assurer que chacun utilise le chauffage de façon mesurée.

Vous pouvez vous renseigner sur les agences immobilières à Marseille en consultant les sites  des agences qui se trouvent à Marseille.

Comments are closed.