Ce qu’il faut faire pour mettre sa voiture à la casse auto

Une casse auto est un endroit où on détruit et démolit les voitures hors d’usage. On peut aussi l’appeler Centre VHU. Mettre sa voiture dans celui-ci n’est pas facile du tout parce qu’il faudrait suivre une procédure et surtout il faut accepter de s’en séparer.

Qu’est ce qu’il faut faire pour mettre sa voiture à la casse ?

Abandonner une voiture hors d’usage n’importe où est un délit grave. En effet, certains éléments sont des déchets dangereux comme l’huile de moteur, la filtre à l’huile, la fluide climatisation, le liquide de frein,… C’est pourquoi, il est obligatoire de recourir à une casse. Toutes personnes qui ne respectent pas cette règle est soumis à des sanctions notamment il faut payer une amende de 75 000 euros avec deux ans d’emprisonnement.

Si vous voulez donc vous débarrasser de votre véhicule à la casse auto, vous devriez suivre quelques démarches essentielles. Tout d’abord, vous devriez emmener le véhicule en question à un professionnel agréé, broyeur ou démolisseur pour la destruction. Celui-ci va remettre un récépissé pour la destruction et également il va envoyer un exemplaire à la préfecture de votre département. Par la suite, cette dernière va annuler l’immatriculation du véhicule. En plus de la carte grise, vous devriez aussi apporter un certificat de non gage de moins de 15 jours, d’un formulaire administratif dûment complété avec les coordonnées précises du centre VHU.

Fonctionnement d’une casse auto

Une casse auto Oise a pour rôle de démolir les véhicules hors d’usage en respect des normes environnementales. Ceux-ci sont acheminés vers un emplacement destiné à la démolition. Mais avant de commencer la destruction, les professionnels vont devoir les passer par une mise en sécurité. Cette dernière ne doit pas être prise à la légère pour éviter les accidents. Cela consiste à éliminer toutes formes de matières inflammables et les modules de sécurité tels que les airbags. C’est après qu’on passe par la démolition où la casse va dépolluer le véhicule en aspirant les huiles moteur et le liquide de frein qui sont très polluants.

Par la suite, dans l’étape suivante, on recycle des éléments du véhicule pour les vendre en pièces détachées tels que les moteurs qui sont les plus recherchés dans les pièces automobiles. Ce recyclage permet aux différentes pièces de retrouver une autre vie dans d’autres voitures de même modèle. Il a donc l’avantage de diminuer l’impact écologique dans la fabrication des pièces auto. D’ailleurs, les pièces détachées sont d’abord testés minutieusement avant de les revendre. Ces tests ont pour objectif d’assurer leur fonctionnement sur d’autres voitures.

Comments are closed.