Chauffage plus performant et plus économique

Une vieille chaudière peut entrainer une grande consommation d’énergie. Cette ancienneté peut également être la source de panne continuelle. Dans ce cas, le mieux est d’investir dans l’installation d’une nouvelle chaudière. Avec l’aide d’un professionnel, le retour d’investissement dans la performance énergétique, se fait rapidement ressentir.

Choisir la chaudière adéquate

En recourant au service d’un chauffagiste, vous pouvez commencer à lui demander conseil sur le type de chaudière à acheter. Le choix dépend en premier lieu du choix de combustible à utiliser. Une chaudière à bois coûte entre 2 000 et 20000 euros en fonction du modèle. Ce prix revient très rentable par la suite grâce à l’utilisation du bois, combustible le plus rentable du marché. Une chaudière au gaz naturelle quant à elle peut aller de 1500 à 6000 euros. Le plombier trouve ce type de chaudière intéressant du fait du cours attractif du gaz. Pour acheter une chaudière au fioul, il faut compter entre 3000 et 8000 euros en fonction de sa sophistique. Avec une capacité de 1000 litres, il est nécessaire de la recharger une à deux fois sur une année. Le prix du fioul et du pétrole revient au même. Le chauffagiste Paris peut mettre même en exergue la nécessité de ramonage et d’entretien annuel de la chaudière. Le plombier connait les normes nécessaires à ce type d’installation et ouvrant droit au Certificat de Conformité d’Installation (CCI).

La pose de la nouvelle chaudière

Pour un souci d’adaptation au logement, la majorité des consommateurs de gaz naturel se tourne vers une chaudière à gaz avec condensation. Son installation nécessite un certain savoir-faire, c’est la raison pour la quelle, il est important de faire appel à un chauffagiste paris. D’ailleurs, le recours à ce professionnel installateur, peut mener à l’obtention de prime étatique. L’ Administration fiscale accorde en effet un crédit d’impôt de 30 %, mais aussi une réduction de TVA à 5,5%, sous certaines conditions. Pour débuter son travail, le plombier commence par le désembuage de l’installation du chauffage. Cela dit, il rince la tuyauterie. Par la suite, il met en place le canal d’évacuation de fumée. Ce conduit spécifique doit avoir une résistance compatible à l’humidité et à l’acidité des fumées. Il faut noter que pour une pose de la chaudière à gaz à condensation, il est nécessaire d’avoir un circuit de chauffage central, autrement dit, un circuit d’eau chaude permettant l’alimentation des radiateurs. Le raccord à un circuit d’évacuation d’eau usée est aussi indispensable afin d’assurer l’évacuation de l’eau liquide obtenue par la condensation des fumées. Cette tâche réalisée par un plombier paris revient généralement entre 500 et 1500 euros.

Toutefois, ce coût dépend de la technologie utilisée, du niveau de difficulté dans l’installation, du type mural ou au sol de la chaudière, mais aussi du niveau d’accessibilité du logement. En plus, il faut aussi prendre en compte la nécessité d’ajout de silot de stockage en cas d’installation de chaudière à bois ou de cuve en cas d’installation de chaudière à fioul.

Comments are closed.