Choisir un emballage en aluminium, un gage de praticité

Les emballages en aluminium font partie intégrante de notre quotidien. Emballage de chips, cannette de boisson en tous genres, contenant médicamenteux, bien nombreuses sont les utilités de ce type d’emballage. Ses qualités barrière dans ce sens sont essentielles pour préserver la qualité des produits comme les denrées alimentaires ainsi que les médicaments. Sa grande facilité de recyclage et sa légèreté font de l’emballage aluminium un produit incontournable.

L’aluminium et sa petite histoire

La découverte de la bauxite en 1821, à partir de laquelle l’aluminium est produit à révolutionné le monde de l’emballage. L’aluminium proprement dit quant à lui, a été découvert en 1827 par Friedrich Wöhler et qui a mis en valeur les propriétés physiques de ce métal qui se veut léger. La première industrie productrice d’aluminium s’est trouvée en France dans la ville du Gard en 1860. La première cannette fabriquée à partir de l’aluminium a fait son apparition en 1959 grâce à la Coors Brewing Company.
Avec sa popularisation et le changement progressif du mode de vie de la population mondiale, les conditionnements en aluminium commencent à révolutionner le domaine de l’alimentation. Vu la vulgarisation des plats préparés ou mi-cuits, l’aluminium s’est avéré être un excellent emballage alimentaire. Sa légèreté et sa résistance a conféré aux consommateurs pressés un objet pratique, recyclable et facilitant la vie car il suffit juste de le jeter après utilisation.

L’emballage en aluminium, une réponse aux besoins des consommateurs

L’aluminium est naturellement présent dans la croûte terrestre, ce qui fait de lui, après le silicium, le métal le plus courant sur terre. Du point de vue économique et technologique, sa légèreté et sa facilité au recyclage fait de lui un atout pour tous les usages que ce soit pharmaceutiquement, cosmétiquement ou alimentairement parlant. Par sa résistance, l’aluminium peut également s’adapter à toutes les températures. Pour sa petite histoire, l’aluminium est obtenu à partir d’une roche sédimentaire appelée, la bauxite.
En d’autres termes, l’aluminium constitue un atout majeur pour offrir un très haut niveau de protection et de sécurité essentiellement pour les produits pharmaceutiques et alimentaires. Ses atouts sont multiples. Résistance à la corrosion, résistance à une très forte ou basse température, barrière imperméable tant à l’humidité qu’aux rayons du soleil ainsi qu’à la vapeur d’eau, tous sont réunis dans votre emballage pour assurer la qualité de du produit. Même à une épaisseur de seulement quelques microns, l’aluminium peut protéger efficacement tous les produits qui y sont emballés.
L’aluminium est trois fois plus léger que les métaux classiques. Son utilisation permet donc de réaliser des économies sur le plan énergétique et économique. Son abondance et sa structure moléculaire facile à transformer confère à ce type de métal une malléabilité optimale qui permet de multiples mises en forme.

L’emballage en aluminium, un atout économique

Sur le plan économique et industriel, la transformation en emballage constitue un excellent débouché pour l’aluminium et ses exploitants. Avec un marché qui connaît une nette croissance avec plus de  1 500 000 tonnes d’emballages produits en Europe. Cela représente ainsi 16% du marché de l’aluminium dans le monde contre 21% aux États-Unis.

Quand l’emballage se veut artistique

L’emballage d’un produit est la première chose qu’un utilisateur ou un consommateur voit. De ce fait, l’emballage, outre ses qualités de conteneur, doit véhiculer un aspect promoteur de la marque ainsi que du produit. Ainsi, son aspect visuel doit être soigné et peut même parfois faire l’objet d’un vrai œuvre d’art. En effet, les designers s’inspirent de l’aluminium comme une source de produit fini. Sa brillance naturelle confère à chaque emballage du cachet et ses propriétés adhésives permettent d’y imprimer tous les souhaits des designers.

Comments are closed.