Comment assurer la gestion des projets de sa fondation sur le long terme ?

Comment assurer la gestion des projets de sa fondation sur le long terme ?

Vous avez décidé de vous lancer dans la création d’une fondation ? Vous allez devoir utiliser une grande partie de votre patrimoine afin de soutenir une cause qui vous tient à cœur. En effet, une fondation se définit comme étant une structure lancée par un ou plusieurs donateurs. Toutes les personnes qui souhaitent contribuer à la création de celle-ci doivent donc se faire à l’idée de rassembler un capital. Il peut s’agir de droits, de biens ou d’argent, mais dans tous les cas, il servira à réaliser une œuvre d’intérêt général.

Fixer les objectifs de la fondation dès sa création

Dans la plupart des cas, la création des fondations se fait dans un objectif de défiscalisation. En effet, des réductions d’impôt sur le revenu ou sur les sociétés sont accordées aux donateurs-fondateurs. Pour atteindre les objectifs de votre fondation et ainsi remplir la mission à laquelle elle a été assignée, vous devez utiliser les fonds que vous lui avez alloués. Donc, si vous voulez réussir vos projets en toute efficacité, vous devez commencer par définir vos objectifs. Ils serviront ensuite de fil conducteur pour pouvoir élaborer des projets sur mesure qui correspondent parfaitement à vos attentes et à vos convictions. Vous trouverez toutes les informations sur les fondations et gestion de projet sur le site de Reihoo.

Veiller à la bonne gouvernance de sa fondation

Pour assurer la bonne gestion de votre fondation et de ses projets, vous avez le choix entre 3 façons. La première consiste à indiquer dans votre testament les personnes qui se chargeront de la gouvernance de votre fondation et de la continuité de ses projets. Surtout, prenez le temps de bien les choisir et définir les mécanismes de renouvellement. La seconde option consiste à confier la gouvernance de votre fondation à une fondation abritante. Celle-ci s’occupera de mettre en place un comité exécutif de bénévoles indépendants. Ce dernier aura le pouvoir de prendre toutes les décisions indispensables pour assurer le bon fonctionnement de votre fondation et la réussite de tous ses projets.

A LIRE  Le nettoyage industriel dans les détails

Enfin, la dernière manière d’assurer la bonne gestion des projets de votre fondation est de regrouper celle-ci avec d’autres fondations constituant la fondation abritante qui soutiennent les mêmes causes que la vôtre. Dans ce cas, votre fondation sera placée sous l’autorité d’un comité de surveillance. Représentant une émanation du Conseil d’administration de la fondation abritante, celui-ci veillera principalement à ce que votre fondation soit gérée de la bonne manière possible. Il s’assurera à ce que la réalisation de vos projets soit une réussite afin de renforcer la pérennité de votre fondation. En même temps, ce comité doit surveiller la bonne gestion des fondations qui se sont fixé les mêmes objectifs que vous. Cela afin de mutualiser les ressources et les coûts. De cette manière, il sera plus facile d’agir de manière efficace afin de défendre la cause que vous avez décidé de soutenir.