Comment insérer une signature électronique dans un document

L’utilisation d’une signature électronique peut faciliter la conclusion des négociations commerciales. En effet, grâce à cette technique, il n’est plus nécessaire d’imprimer ni de scanner un document pour le signer. Par ailleurs, une signature électronique a la même valeur juridique qu’une signature manuscrite et peut être utilisée pour faire preuve d’engagement.

Avoir sa propre signature électronique

Tout comme la signature manuscrite, tout le monde ayant les capacités de contracter doit posséder une signature électronique. Cela permet de signer un document numérique depuis son ordinateur et de faire part de son engagement et de son acceptation. Pour ce faire, il faut d’abord disposer d’une pièce d’identité électronique ou d’un certificat électronique. Pour obtenir ce document, il faut effectuer une demande auprès d’un prestataire des services de certification. Le PSC est le seul organisme apte à certifier l’authenticité d’une signature. Il lui appartient donc de prouver qu’une signature émane bien son signataire en cas de doute. Pour ce faire, il faut obligatoirement s’enregistrer sur le site du prestataire et envoyer un justificatif d’identité. C’est seulement après qu’on peut obtenir un certificat électronique. La pièce d’identité électronique est envoyée par email via un lien de téléchargement. Il est également possible d’obtenir des clés de certification sous forme de support externe, telle qu’une carte puce ou une clé USB. Pour l’obtenir, il est nécessaire de se rendre auprès de l’autorité de certification et récupérer son certificat de signature.

Procédure de signature d’un document numérique

Pour insérer un champ de signature électronique dans un document, il faut d’abord créer un nouveau document. Il faut ensuite rédiger le contenu et c’est seulement après qu’on procède à l’insertion de pavés de signature. Le champ de signature se trouve généralement tout en bas du document. Pour insérer sa signature, il suffit d’utiliser la clé USB fournie par l’autorité de certification. Pour obtenir un support externe, il faut se rendre physiquement chez le prestataire des services de certification. Une fois la clé obtenue, il est nécessaire d’installer un software dans le PC et de suivre les démarches indiquées. On peut aussi trouver des tablettes qui permettent de simuler sa signature manuscrite, mais cela n’a pas de valeur légale. Pour signer un document numérique, il faut donc utiliser une signature cryptographiée sous forme de suite de nombre. Une signature manuscrite n’est valable que lorsqu’elle est signée à la main. Il est également important de savoir que tous les documents numériques ne peuvent pas être signés électroniquement.

Comments are closed.