Contrôle technique automobile : la carrosserie et la partie mécanique

Parmi les points devant subir une vérification lors d’une visite technique, la carrosserie et la partie mécanique font partie des plus importants. Les détails :

Contrôle de la carrosserie

La carrosserie est soumise à plusieurs points de contrôle. Les portes et le capot moteur en font partie. Ainsi, le contrôleur procèdera à un examen minutieux de leur fonctionnement et testera en particulier leur bonne ouverture et leur fermeture. Les pare-chocs ou encore les bas de caisse sont également concernés. En général, les petits défauts comme les fissures sont exemptés de contre-visite.

En revanche, la présence de parties saillantes dangereuses fera partie de la liste des réparations obligatoires. Notons également que l’absence d’une aile est aussi sanctionnée par une contre-visite. Un délai de deux mois est alors accordé au propriétaire du véhicule pour corriger les anomalies. Bien d’autres éléments tels que la superstructure, le bouclier, les pare-boues ou les pieds montants avant et arrière seront également passés à la loupe.

Tout savoir sur le contrôle des organes mécaniques

Le contrôle de la partie mécanique concerne avant tout le moteur autrement dit, le cœur même du véhicule. Outre son fonctionnement, le professionnel vérifiera son étanchéité ainsi que sa bonne fixation. Après cette première étape, il s’intéressera également aux détails comme la boîte de vitesse, la transmission ou le pont. Le circuit du carburant sera également examiné lors d’un contrôle technique automobile. Si une fuite est détectée ou si le contrôle est impossible, le véhicule devra passer une contre-visite. Font également parties des points à contrôler la pompe d’alimentation de carburant, le collecteur d’échappement ou le réservoir carburant. Il importe également de souligner que l’absence de silencieux d’échappement ou de l’embout fait également partie des défauts supposés comme majeurs et susceptibles de donner lieu à une contre-visite.

Notons par ailleurs qu’outre ces deux fonctions que sont le moteur et la carrosserie, huit autres points importants dont l’identification, le freinage, la direction, la visibilité, l’éclairage, la liaison au sol, les équipements et la pollution se doivent également d’être vérifiés lors d’une visite technique.

Comments are closed.