Crayon dermographique : l’appareil ultime pour un dermographe

Pour percer dans le métier de dermographie professionnel, il est primordial de se munir des équipements indispensables pour des prises en charge en adéquation aux normes. La liste des accessoires et divers à acquérir est donc longue pour tous les apprentis. La qualité et la pertinence des réalisations reposent en effet largement sur les multiples outils utilisés pour les séances de dermopigmentation. Et bien au-delà des basiques (dermographe ; pigments ; aiguilles ; etc.), un appareil supplémentaire mérite d’être acquis avec la plus grande attention : le crayon dermographique. Peu considéré, ce crayon spécifique détient pourtant d’un rôle essentiel dans l’exécution d’une intervention dermographique.

Qu’est-ce que le crayon dermographique ?

Bien différent des crayons classiques utilisés en guise de fournitures de bureau, le crayon dermographique est caractérisé par une grande visibilité de ses écrits. Doté d’une pigmentation importante ; les dermographes professionnels usent de cet outil pour réaliser les traçages avant d’entamer tous types d’opérations de maquillage permanent. Cet ustensile est également amplement sollicité dans le domaine de la chirurgie plastique. À usage unique, les risques d’infections et autres sont inexistants de plus, il permet d’avoir un gain de temps optimal puisqu’il ne nécessite aucune désinfection particulière.

Il existe de multiples conceptions de crayon dermographique. Les plus courantes sont celles qui peuvent être directement utilisées et celles qui doivent être trempées préalablement dans de l’alcool avant de commencer à tracer. Également disponibles sous différentes couleurs ; les dermographes préconisent principalement les tons marron ou noires pour que les clients puissent avoir un traçage assez similaire au rendu une fois la dermopigmentation effectuée. Pouvant être utilisée sur toutes les zones du corps ; le crayon est hypoallergénique et peut donc s’adapter aux surfaces mêmes les plus susceptibles. D’un côté, les individus qui souffrant d’une peau ultra-sensible n’auront pas à s’inquiéter que les professionnels utilisent un tel produit sur leur corps !

Comment s’utilise un crayon dermographique ?

Le crayon dermographie est un outil essentiel pour tous les cabinets de dermographe. Ce produit sera en effet l’appareil ultime préconisé avant de commencer les transformations esthétiques et corrections diverses. À partir de la pigmentation importante du crayon, les dermographes traceront avec une grande attention les zones à modifier directement sur la peau. Grâce aux croquis réalisés par les experts de la retouche physique, les patients pourront avoir une idée du rendu à la suite de l’intervention. Les clients seront donc en mesure de se projeter plus facilement. Au besoin ; il est tout à fait possible de modifier les contours réalisés en se basant sur les demandes du patient. Dans le domaine de la dermopigmentation, cette étape est essentielle pour que les résultats puissent être en parfait accord aux souhaits des clients.

Pouvant facilement être enlevées, les modifications pourront être entamées en deux-trois mouvements. Le processus de traçage sera réitéré autant de fois si besoin pour que les résultats soient en parfaite adéquation aux souhaits des patients. Ainsi, que ce soit pour les sourcils ; le trait de liner ; la bouche ; les aréoles et même les autres imperfections à corriger, l’usage d’un crayon dermographique est irréversible !

Comments are closed.