Immobilier dans le Sud : le marché contrasté en PACA et en Midi-Pyrénées

Régions phares du sud de la France, la Provence-Alpes-Côte d’Azur et les Midi-Pyrénées ne sont pas logés à la même enseigne en ce qui concerne le prix et les volumes de transactions immobilières.

PACA : les transactions globalement en baisse

Conciliant une haute qualité de vie et une activité industrielle prospère, la Provence-Alpes-Côte d’Azur a longtemps exercé une attractivité inégalée dans le secteur de l’immobilier ancien comme dans celui du neuf.

Aujourd’hui, malgré un contexte globalement assez soutenu, la région est contrainte aux mêmes difficultés que celles constatées dans les autres régions convoitées de l’Hexagone. Sur les neuf premiers mois de l’année 2012, la vente a chuté de près de 55 % avec une part belle de la régression enregistrée dans les grandes villes comme à Marseille.

Les experts immobiliers révèlent qu’en un an, les ventes se sont repliées de 20 à 30 % en fonction des quartiers et de l’état du bien. Étant très hétérogène, la cité phocéenne est soumise à un marché n’évoluant pas de la même façon dans tous les quartiers. La plus forte baisse des ventes est surtout constatée dans les zones centrales, et ce, en dépit des nombreuses prestations réalisées dans le cadre de programme immobilier neuf marseille. Cette situation pousse les propriétaires et les professionnels à réviser leurs prix à la baisse.

Comments are closed.