Immobilier Pays basque : mettre son logement secondaire en location saisonnière

La côte basque est, non seulement une destination privilégiée des estivants, mais une terre de prédilections de nombreux investisseurs en immobilier. Accueillant chaque année une foule de touristes et de vacanciers, elle fourmille d’appartements, de villas et de maisons traditionnelles qui sont proposés en location. Vous avez fait récemment l’acquisition d’une résidence secondaire dans le centre-ville de Biarritz, dans un quartier typique de Saint-Jean-de-Luz ou dans la montagne à Saint-Sébastien, et vous envisagez de la mettre en location durant votre absence ? Cette option vous assurera un complément de revenu considérable qui vous permet, entre autres, de couvrir des frais d’entretien.

Faire appel à une agence

Pour concrétiser votre projet dans les meilleures conditions, il est judicieux de faire appel aux services d’une agence fiable et professionnelle comme Côte Ouest Immobilier. Cet opérateur, spécialisé dans les transactions immobilières, saura répondre à vos critères et à vos exigences.

Il sera en mesure de vous informer sur la situation du marché local et estimer gratuitement votre bien de manière objective. Ses agents sauront partager leur passion pour la région aux preneurs potentiels, tout en faisant jouer leur rôle de bons négociateurs. À cela s’ajoute un véritable accompagnement tout au long des éventuelles démarches administratives.

Faire louer son bien : les conditions

Avant d’exposer votre offre dans les petites annonces ou dans les vitrines de l’agence Côte Ouest Immobilier, vous devrez vous assurer que votre maison est adaptée et peut être mise sur le marché des locations saisonnières.

Par ailleurs, en ce qui concerne les conditions exigées pour faire louer son bien, il convient de souligner qu’en France, tout propriétaire peut proposer son logement sans en avertir quiconque. Ceci n’est, cependant, valable que pour une location d’une courte durée, notamment pour une période ne dépassant pas les trois mois. Pour ce qui est de la sous-location, celle-ci est interdite dans la plupart des cas, mais la décision finale appartient au propriétaire. Dans cette formule, l’occupant secondaire verse une somme au preneur principal. Celle-ci ne doit pas excéder le loyer mensuel.

Le locataire doit renseigner à l’avance le propriétaire de sa décision d’héberger un sous-locataire. Cela se réalise, de préférence, par lettre recommandée qui indique tous les aspects du projet.

Quelles sont les assurances pour une location de vacances ?

Un logement n’est jamais à l’abri des dégradations et les risques deviennent importants lorsqu’il s’agit de le mettre en location. Taches d’aliments, rayures sur les mobiliers, robinetteries endommagées, tout cela peut être causé accidentellement par les occupants.

Il est donc judicieux de souscrire une assurance multirisque habitation bien que celle-ci n’est pas obligatoire. Sachez que pour être couvert, vous devez déclarer votre projet à votre assureur.
Il est à noter que le contrat multirisque habitation peut comporter une « garantie villégiature » qui protège la responsabilité civile du locataire saisonnier. Si vous n’habitez pas dans la même région où se trouve votre résidence secondaire à louer, pensez à demander à votre assureur une attestation d’assurance villégiature. Cela vous permettra de confier votre offre en toute quiétude à Côte Ouest Immobilier.

Comments are closed.