L’ Iran et ses merveilles

Vous voulez voyager. Mais où ? On vous propose de partir à la découverte du Moyen-Orient, cette région du monde qui a tant fait parler d’elle à travers les siècles. Terre sainte et berceau des premières civilisations humaines et des Premiers empires, la région vous incombe à découvrir les splendeurs du monde arabe. Elle vous révèle ses nombreux paysages uniques au monde, à ne surtout pas manquer.

La mosquée rose en Iran ou la mosquée « Nasir Ol Molk »

Le Moyen-Orient est une terre de religion. Sa population est majoritairement islamique. Ce qui fait qu’il dispose une multitude de mosquées qui sont toutes plus majestueuses les unes que les autres. Parmi elles, la plus visitée et surtout la plus belle retrouvez la mosquée « Nasir Ol Molk » ou la mosquée rose de l’Iran, dans la province de Fars.

C’est une mosquée chiite construite à Chiraz en XIXe siècle. Selon la religion islamique, elle porte le nom de la 67e sourate du Coran. Elle est très remarquable par les reflets roses que le soleil donne à travers ses rayons sur les vitraux colorés de ses colonnes. Ses rayons retombent sur le tapis et donnent naissance à un véritable kaléidoscope géant à ne surtout pas rater. Le meilleur moment pour l’admirer est au petit matin sinon aussi à midi.

Le château de coton en Turquie

Aussi impressionnantes qu’elles soient, elles constituent les principales attractions dans ce pays arabe. Elles se trouvent dans la vallée du Méandre, au sommet de Pamukkale. En turc, « Pammukkale » signifie entre autres « château de coton ». Ce site est classé parmi les patrimoines mondiaux de l’UNESCO depuis 1988. Il est composé de 17 sources chaudes à 36 ° dans un paysage idyllique aux allures de glaciers. Plusieurs familles du monde entier y viennent chaque année pour se baigner et se prendre en photo.

La piscine thermale est encore accessible à qui veut l’explorer. Comme la Mer Morte, elle est également réputée pour des vertus médicinales. Elle aurait une propriété anti-âge, aide à guérir de certaines maladies et infections. D’un point de vue archéologique, l’attrait touristique de ce lieu unique au monde contribue développement de la cité antique d’Hiérapolis.

Le dragonnier de Socotra au Yémen

Le dragonnier de Socotra est l’arbre le plus incroyable au monde. De son nom scientifique « Dracaena cinnabari », cet arbre est endémique et ne se retrouve nulle part ailleurs qu’au Moyen Orient, sur les montagnes de Socotra au Yémen. Socotra est en effet une île faisant partie de l’archipel yéménite de l’Océan Indien. À part cet arbre, l’île dispose encore près de 300 espèces de plantes rares au monde. L’appellation « dragonnier » ou l’« arbre de sang de dragon » vient en effet de la sécrétion de sève rouge par cet arbre. Les habitants de l’île en ont fait un remède pour soigner presque toutes les maladies (plaies, fièvre, angine, maladies intestinales, troubles digestifs, etc.). Ce fameux « sang » a également servi depuis longtemps comme vernis aux luthiers.

Comments are closed.