La géolocalisation, complément de la Protection du Travailleur Isolé

Associée à la télésurveillance, la géolocalisation assure une meilleure protection du travaileur isolé

Protection Travailleur Isolé (PTI/DATI) – Crédit Photo: www.telsud.com

De nombreuses sociétés sont contraintes de mettre en place un système de protection travailleur isolé, plus communément appelé PTI. Certaines ont innové en y associant un système de géolocalisation.

PTI – DATI: des solutions plus pratiques

La loi exige la mise en place de dispositifs d’alarme pour travailleurs isolés lorsque certaines situations sont qualifiées de dangereuses. Les entreprises se sont ainsi efforcées d’améliorer leur prise en charge. Il y a encore quelques décennies, la protection travailleur isolé n’était pas facile à assurer. En effet, l’utilisation des systèmes d’assistance par radio (DATI, Dispositif d’Assistance du Travailleur Isolé) supposait que les entreprises devaient auparavant inclure plusieurs acteurs dans le processus, à savoir un prestataire pour fournir les terminaux de communication, un autre pour assurer la gestion des appels, sans oublier les opérateurs de réseau. Grâce à la géolocalisation, la PTI/DATI devient plus pratique et plus efficace. De plus, les coûts sont efficacement réduits en raison de la diminution des ressources à mobiliser pour la sécurisation et l’assistance des personnes travaillant dans des conditions difficiles. 

Des tâches plus simples

Aujourd’hui, le travailleur isolé nécessitant une assistance à distance n’a plus à suivre un fastidieux protocole pour contacter ses collègues ou un interlocuteur lorsqu’il se trouve dans une situation délicate. En effet, la géolocalisation a fait que le système est à la fois plus simple à utiliser et plus pratique. Le travailleur isolé n’a plus qu’à appuyer sur le bouton d’alarme d’une petite télécommande, et la centrale de surveillance est aussitôt alertée. À ce moment-là, l’assistance du travailleur peut entrer en contact par radio ou utiliser les systèmes de télésurveillance en place pour déterminer la nature et la teneur du problème. La protection du travailleur isolé est ainsi optimisée, car il est facilement repérable dans l’espace pour des interventions d’assistance plus aisées. Par ailleurs, certains dispositifs de géolocalisation sont pourvus d’options comme des détecteurs d’immobilité, de verticalité, de chute ou d’autres situations, ce qui améliore encore plus la protection travailleur isolé.

 

Comments are closed.