La personnalisation des moyens de communication

Quand la personnalisation devient possible

À dire vrai, les industriels ont saisi depuis longtemps l’importance de l’individualisation dans leur activité, mais n’ont pas été capables de franchir ce palier, faute de moyens techniques et financiers. Grâce aux avancées remarquables de la technologie ces dernières années, ces barrières n’ont plus lieu d’être. De grandes marques comme Coca-Cola, Apple ou encore Nutella commencent alors à développer en plus de la publicité et de la banderole publicité des services de personnalisation. Entre les bouteilles façonnées selon les exigences de chacun, les composantes adaptées selon les besoins du client et les étiquettes au nom du consommateur, le marketing one-to-one monte en puissance.

Succès assuré dans tous les secteurs

De l’aveu des entreprises ayant fait le choix de la personnalisation, leurs initiatives ont porté leurs fruits. Pour la seule campagne d’étiquettes à l’effigie de chaque acheteur, Nutella a largement dépassé la barre des 10 000 commandes quotidiennes entre le 17 juin et le 14 juillet 2013. Assez discrètement, Coca-Cola continue de fédérer plus d’acheteurs grâce à ses bouteilles sur lesquelles sont imprimés les 250 noms les plus courants de France. La marque de friandise M&Ms rencontre le même succès depuis 2007 avec son concept My M&Ms. Les constructeurs automobiles – Fiat, Citroën et Opel en tête – s’invitent également à la fête avec leurs voitures aux couleurs ultra-personnalisables. Ces quelques exemples confirment les dires de plusieurs analystes : après le ciblage des messages publicitaires, la personnalisation des produits et services rejoint la longue liste des pratiques marketing et communication les plus prometteuses du moment…

Comments are closed.