Le gnr : qu’est-ce que c’est ?

Lorsque l’on cherche un carburant pour rouler ou simplement alimenter sa chaudière, l’on trouve sur le marché de nombreux types de carburants différents. Que vous soyez un professionnel ou un particulier, il est important de bien les connaître.

De les différencier pour ne pas acheter le mauvais carburant et bloquer une machine ou une chaudière, cela peut endommager votre matériel. Nous allons donc découvrir dans cet article quelles sont les caractéristiques du GNR, le gasoil non routier, pour que vous puissiez ainsi faire la différence avec les autres carburants.

Comment le gazole non routier se caractérise-t-il ?

Le gnr est un combustible qui sera très simple à détecter avec sa couleur différente des autres carburants : il est rouge. Au niveau chimique la composition de ce combustible est strictement la même que celle du diesel. Ce type de gasoil sera donc le carburant principal des engins agricoles, de chantiers ou encore forestiers. La couleur rouge du gnr est obtenue avec la plus forte concentration en agent traceur pour permettre le contrôle plus précis de son utilisation, car comme son nom l’indique, le gnr ne doit pas être utilisé dans les voitures.

Le gazole non routier est également préconisé pour les professionnels car il dispose d’un meilleur rendement et permet de moins polluer que d’autres types de carburants que les professionnels utilisaient par le passé, avant novembre 2011, avant les accords de Kyoto.

Une différence avec le fioul ?

Avant 2011, le fioul était le principal combustible pour les professionnels utilisant des engins agricoles, de chantiers etc. Dans une volonté de réduire l’impact sur l’environnement et de proposer un combustible moins polluant, le gnr a dû être adopté à l’unanimité à la place du fioul.

En effet, le gnr est composé de largement moins de souffre et de cétane, ce qui engendre beaucoup moins de pollution que le fioul. Il y a moins de rejet de particules fines avec le gnr qu’avec le fioul. Concernant la durée de stockage, il est possible de stocker et conserver du gazole non routier 6 mois environ contre plusieurs années pour le fioul. Un désavantage qui est rapidement rattrapé avec l’émission de particules polluantes, il suffira de bien connaître votre consommation, pour bien gérer vos commandes de GNR.

En matière de rendement, le gnr et le fioul sont à égalité, l’un n’est pas plus performant que l’autre, bien que l’un pollue largement moins. C’est un élément très important à prendre en compte. Pour finir, la tenue au froid est également équivalente entre les deux combustibles, -15 degrés chacun.

Le gasoil non routier est donc un combustible intéressant et beaucoup moins polluant que son prédécesseur. Il est donc important de respecter la réglementation de 2011 en utilisant ce combustible rouge pour alimenter vos engins professionnels.

Comments are closed.