Lifting du visage : quand sauter le pas ?

Toute femme souhaite garder ses traits de jeunesse et souhaite repousser au maximum le moment où elle verra les marques de l’âge apparaitre sur son visage. C’est pourquoi, nous avons mené l’enquête pour vous.

La chirurgie : du tabou à la banalité.

Peu importe vers où on se tourne, on se rend compte que de plus en plus de femmes ont recours à la chirurgie esthétique. Que ce soit dans la rue, à la plage, à la télévision ou sur les podiums, on remarque que ce n’est plus un sujet tabou comme on le voyait les dernières années.

En effet, les femmes sont coquettes, elles aiment séduire et se sentir belles. Cela leurs permet de s’affirmer, d’avoir confiance en elles et ainsi d’exprimer leur personnalité. Néanmoins, l’âge est un des facteurs que nul ne peut arrêter. Plus les années passent, plus les marques de l’âge se voient apparaitre sur les visages. Des pattes d’oies, aux rides et ridules on ne s’en sort plus. En discutant avec votre entourage et en voyant les différentes campagnes publicitaires, on vous a certainement proposé de recourir à des crèmes anti-âge de jour et de nuit qui sont censées faire des miracles sur votre peau.

Certaines d’entre vous, ont essayé mais les effets prennent du temps à apparaitre et une fois qu’on commence à voir notre visage se tendre ça ne dure pas longtemps. De plus, on se crée une routine, dont le coût devient fréquent, et qui est basée sur l’espoir de voir un jour notre peau rajeunir.
On se demandera alors, pourquoi ne pas se lancer et tenter une méthode plus efficace, plus rentable et qui fera effet dans les plus brefs délais, si ce n’est immédiatement : le lifting du visage complet.

En quoi consiste cette méthode ?

L’âge accompagné d’un abus de soleil et/ou de tabac a pour conséquence le relâchement de la peau de l’ovale et du cou. Ainsi, on remarque que la peau se fronce de plus en plus et que cette peau relâchée s’accumule principalement au niveau du bas du menton, de bajoues et du cou. Ceci s’explique par fait que dût au vieillissement, le collagène et l’élastine (structures de soutien de la peau) diminuent.

Vers les soixante ans, on voit un relâchement cutané encore plus important et marqué qui finit par donner un cou de dindon qui donne un aspect très inesthétique.

L’intervention consiste alors à traiter ce relâchement et à enlever le surplus de peau qui en découle.
Alors, si vous avez l’impression que votre physique ne suit plus votre jeunesse mentale sautez le pas et procédez à l’intervention.

Où se rendre pour l’intervention ?

Suite à de nombreux feedbacks nous vous conseillons un séjour chirurgie esthétique en Tunisie. La majorité des personnes qui ont fait ce voyage en sont rentrées plus heureuses que jamais.

On retrouve une récurrence de leur part concernant les services de qualité et un confort incomparable accompagnés d’une propreté inévitable. Mais le plus important, c’est que la Tunisie est reconnue comme étant un des pays où les chirurgiens excellent dans la pratique de leurs art.

Comments are closed.