Livret A : les plafonds, seuils de dépôt et taux d’intérêt en vigueur

Parmi les produits d’épargne défiscalisés disponibles sur le marché, on peut citer le Livret A. Concurrent de l’assurance-vie et du PEL, ce dispositif est accessible auprès d’une banque. Il propose un intérêt de 0,75 % exonéré d’impôts et de prélèvements sociaux.De plus, c’est un compte d’épargne rémunéré dont les fonds sont disponibles à tout moment.Toute personne, majeure ou mineure, peut être titulaire d’un Livret A. Toutefois, il est interdit d’avoir plus d’un livret. C’est pourquoi les établissements bancaires doivent interroger l’administration fiscale pour vérifier que vous n’en possédez qu’un. Mais qu’en est-il des plafonds, des seuils de dépôt et du taux de rémunération en vigueur ?

Les plafonds du Livret A

Aujourd’hui, les versements sur le Livret A sont fixés à 22 950 €, peut-être durant le quinquennat. Par contre, le solde du compte peut dépasser ce montant avec les intérêts acquis.Par ailleurs, la loi autorise chaque membre d’un foyer fiscal à ouvrir un Livret A, y compris les mineurs. Ainsi, un couple avec deux enfants peut par exemple placer jusqu’à 4 x 22 950 € sur ce livret défiscalisé.

Néanmoins, il faut souligner que l’ouverture d’un Livret A nécessite un dépôt minimum de 10 €. Ce montant est le même pour un retrait en espèces.

Le taux d’intérêt en vigueur

Ces dernières années, le taux de rémunération du Livret A a subi une baisse progressive. Depuis le 1er août 2015, celui-ci a atteint son plus bas niveau historique, soit 0,75 %. Et, selon un arrêté du 27 novembre 2017 paru au Journal officiel du 2 décembre 2017, cela restera surement ainsi jusqu’au 31 janvier 2020.

Nul ne peut contredire que le taux de rémunération du Livret A est très faible par rapport à ceux qui sont appliqués sur les autres placements. Cette situation pousse les épargnants à aller placer leurs économies dans, entre autres, une assurance-vie et un plan épargne logement qui proposent des taux plus élevés. Le seul avantage avec le Livret A c’est qu’il est totalement exonéré d’impôt et que les fonds sont disponibles à tout moment.

À noter que les intérêts du Livret A, comme sur tout livret épargne, sont calculés par quinzaine. Et la meilleure période pour effectuer les versements est le 15 ou le 30 du mois, et les retraits, le 1erou le 16 du mois.

Fonctionnement du Livret A

Ce produit d’épargne réglementé peut être cumulé avec d’autres comptes sur livret, à l’instar du livret de développement durable.En revanche, la loi interdit un épargnant de détenir à la fois un Livret A et un compte spécial sur livret du Crédit Mutuel (livret Bleu) ouvert après septembre 1979.

Concernant le cas d’un mineur, celui-ci peut retirer le capital investi dans son Livret A à partir de 16 ans, sous l’autorisation de son représentant légal. Sachez qu’il n’y a pas de chéquier ni de carte de paiement sur un Livret A pour effectuer les opérations.

Comments are closed.