Les méthodes d’entretien d’une cheminée qui fonctionne au feu de bois

La plupart des réglementations locales en France imposent un ramonage des cheminées à feux de bois deux fois par an. Cette opération doit notamment être réalisée par une entreprise qualifiée. Heureusement, ce genre d’intervention rentre dans le champ des compétences de l’aide à domicile, comme d’autres travaux d’entretien de cheminée.

Retirer les nids d’oiseaux pour une maison plus saine

Les cheminées au feu de bois existent souvent dans des chalets, des résidences de campagnes et des maisons de banlieue. Ils produisent beaucoup de suie et se salissent très facilement. Ce type de cheminée constitue également un lieu de prédilection pour les nids d’oiseau.

Ces derniers sont pourtant infestés de matériaux insalubres, acariens et autres parasites. Toutes ces nuisances se propageront sans mal dans votre maison. Le nettoyeur professionnel monte sur le toit de la maison ou utilise un balai pour enlever les nids. Il fixe un clapet étanche au conduit de cheminée pour empêcher que des animaux ou des oiseaux n’en sortent pas.

Enlever la suie des briques et les dépôts de créosote

Le foyer est le premier élément à nettoyer sur une cheminée à bois. Il s’agit de la partie où les bûches sont brûlées. En période d’hiver, le foyer devrait être nettoyé environ une fois par semaine. Avant le nettoyage, les meubles et les tapis à proximité du foyer doivent être couverts avec du papier journal. Les chenets peuvent ensuite être râpés et sortis du foyer pour être récurés et mis de côté. Les cendres accumulées dans le foyer sont enlevées avec une pelle de cheminée et jetées dans une poubelle.

L’intérieur d’une cheminée à bois comme l’ensemble de sa structure est souvent élaboré avec de la brique. Ce matériau se prévaut en effet d’excellentes propriétés de conservation thermique. Pour le récurage de ce matériau, les professionnels utilisent une brosse métallique et un grattoir. Pour ce qui est du nettoyant, il s’agit habituellement d’un mélange d’eau tiède et de bicarbonate de soude.

Concernant les dépôts de créosote, il s’agit de sous-produits naturels de la combustion du bois dans le foyer d’une cheminée. Ces dépôts produisent une odeur très forte sous l’effet d’une humidité élevée. Pour nettoyer l’accumulation légère de créosote dans une cheminée, les spécialistes utilisent une pâte faite de bicarbonate de soude et d’eau chaude. Le liquide-vaisselle peut également être très efficace pour l’élimination des substances les plus tenaces.

Comments are closed.