Particuliers : vous pouvez investir dans une résidence de tourisme

Une résidence de tourisme se définit comme un ensemble immobilier destiné à la location meublée et saisonnière. L’exploitation est prise en charge par une société ayant comme objet la gestion d’activités liées au tourisme. Le prix de la location doit comprendre divers services, notamment l’accueil, le petit déjeuner, la blanchisserie et l’entretien. La plupart du temps, une telle résidence se trouve dans une station balnéaire ou de sports d’hiver, ainsi qu’à la campagne.

Les caractéristiques d’une résidence de tourisme

Généralement, une résidence de tourisme se présente sous la forme d’un complexe avec piscine et des équipements de sports. Des activités récréatives peuvent également y être organisées. La grande majorité des programmes immobiliers permettent aux particuliers d’en jouir pendant quelques semaines dans l’année, le reste du temps doit être réservé à la location. Les réservations sont organisées par l’exploitant qui est en relation avec un réseau de professionnels du tourisme. Des canaux de distribution garantissent une répartition harmonieuse.

Les avantages que vous pourrez escompter en investissant dans une résidence de tourisme

En investissant dans une résidence de tourisme, les particuliers peuvent bénéficier des retombées de la loi Censi-Bouvard. Le principe, qui est très simple, est le suivant : vous achetez le logement, et la société exploitante vous verse un loyer mensuel fixe. Le dispositif vous permet de bénéficier d’une réduction d’impôts de l’ordre de 11% en contrepartie de votre effort financier, car il s’agit d’une résidence neuve.

La défiscalisation dans le cadre d’une résidence de tourisme peut se faire sur un plafond de 300000 euros, ce qui représente une réduction fiscale de 33000 euros. La réduction d’impôt, qui est équitablement repartie, court sur une durée de neuf ans. La loi Censi-Bouvard n’impose pas au propriétaire un plafonnement de loyer ou d’autres obligations de ce genre. Le seul impératif est de laisser le logement en location pendant la période convenue.

Investir dans une résidence de tourisme se révèle également avantageux dans la mesure où l’exploitation est nette de charges. Grâce au dispositif Censi-bouvard, vous accédez au statut de loueur meublé non professionnel (LMNP). Vous pourrez par conséquent prétendre à un abattement fiscal de 5% sur les loyers que vous percevrez.

Vous pourrez également créer un déficit foncier qui se déduira des vos revenus imposables en investissant dans une résidence de tourisme. Vous devrez cependant acquérir obligatoirement le statut de loueur meublé professionnel (LMP) dans le cas où la location saisonnière génère des recettes annuelles supérieures à 23000 euros, et si ce montant représente plus de la moitié de vos revenus.

Comments are closed.