Passer le contrôle technique poids lourds

Comment se déroule-t-il ?

Le contrôle technique d’un camion se déroule de la même manière qu’un contrôle technique d’un véhicule léger. En effet, durant cette visite, des points de contrôle seront minutieusement vérifiés afin de détecter une éventuelle anomalie. Chez les poids lourds, les points de contrôle sont les suivants :

  • L’identification
  • Le Freinage
  • La direction
  • La visibilité
  • L’éclairage, la signalisation
  • La liaison au sol
  • La structure et la carrosserie
  • Les équipements
  • Les organes mécaniques
  • La pollution et le niveau sonore
Controle technique Poids lourds

Camion pour contrôle technique

Les fonctions contrôlées sont les mêmes que celles vérifiées sur les voitures. En revanche, pour les camions ou les poids lourds qui transportent des matières dangereuses, des personnes ou des véhicules-école, ou encore les camions de dépannage et sanitaires, il y a des points supplémentaires qui sont contrôlés. Le contrôle technique d’un poids lourd dépend donc de ce qu’il transporte. De plus, il concerne les engins dont le PTAC est supérieur à 3,5 tonnes. Il doit se faire un an après la date de la première immatriculation. Mais pour d’autres véhicules poids lourds, le premier contrôle s’effectue déjà 6 mois après la date de délivrance d’une certaine autorisation. Il est tout à fait possible d’effecteur des formations pour le contrôle technique auprès d’organismes agrées. Cela ne dispense pas pour autant le contrôleur technique d’effectuer le contrôle technique de son véhicule

Où se déroule-t-il ?

Le contrôle technique d’un camion, tout comme le contrôle technique d’un véhicule léger, doit se dérouler dans un centre de contrôle technique agréé par la Préfecture. Cela permet notamment aux personnes de s’assurer du sérieux du centre dans lequel ils apportent leur véhicule en tout genre.

Tous les poids lourds dont le poids est supérieur à 3,5 tonnes, se voient donc obligés de se rendre dans un centre de contrôle technique. On retrouve parmi ces véhicules :

  • les semi-remorques spécialisées (SRSP),
  • les camions (CAM),
  • les tracteurs routiers (TRR),
  • les véhicules automoteurs spécialisés (VASP),
  • les semi-remorques avant train (SRAT),
  • les remorques routières (REM),
  • les remorques spécialisées (RESP)
  • les véhicules de transport en commun de personnes (TCP)
  • les semi-remorques routières (SREM),
  • les semi-remorques pour transports combinés (SRTC),
  • les remorques pour transports combinés (RETC),

 

Par ailleurs, si vous cherchez un centre de contrôle technique agréé par la Préfecture, vous pouvez vous rendre sur la toile. Vous pourrez ainsi retrouver une liste comportant le nom de tous ces lieux.

Et n’oubliez pas que, lors de votre contrôle, vous devrez présenter différents papiers tels que la carte grise, le certificat de conformité du véhicule, la notice descriptive, etc. En cas de contre-visite, pensez également à vous munir de votre procès-verbal de la visite technique précédente.

Le contrôle technique d’un poids lourd doit donc se préparer à l’avance pour que celui-ci se déroule dans des bonnes conditions.

Comments are closed.