Prêt hypothécaire, principale solution de financement la moins chère

Etes-vous en quête d’un crédit pour financer votre projet, que ce soit pour un emprunt immobilier ou pour un prêt travaux ? Songez au prêt hypothécaire avec des conditions plus avantageuses que toute autre formule de crédit. Néanmoins, il y a certaines informations que vous devez absolument savoir avant de souscrire ce prêt et on vous explique tout ceci plus en profondeur.

Le prêt hypothécaire, de quoi s’agit-il ?

Le prêt hypothécaire est un prêt dont la souscription est conditionnée par la constitution d’une hypothèque. Vous devez donc être propriétaire d’un bien immobilier que vous pouvez mettre en garantie pour palier d’éventuelles défaillances. Cela signifie que si vous n’arrivez pas ou plus à payer vos mensualités, le bien hypothéqué va être mis aux enchères pour que la banque puisse se faire payer. Bien évidemment, la mise en vente est le recours ultime. Les établissements de crédit exigent également la souscription d’une assurance prêt pour garantir le paiement des mensualités.

Le prêt hypothécaire est principalement destiné à financer un prêt immobilier. Néanmoins, rien ne vous empêche de constituer une hypothèque pour un autre projet. Le prêt travaux peut très bien constitué un prêt hypothécaire. L’avantage est souvent sur le prix du crédit, avec des taux plus bas puisque le crédit offre des garanties satisfaisantes.

Le coût total du prêt hypothécaire

Le taux d’intérêt reflète le prix du crédit. Il faut néanmoins faire attention à bien différencier le taux de base et le TAEG. Le TAEG englobe, outre le taux d’intérêt de base, aussi tous les autres frais afférents au crédit dont les frais de dossier, les frais d’assurance ainsi que les frais pour la constitution de l’hypothèque. C’est le véritable révélateur du coût total du crédit. Lorsque vous comparez les offres entre elles, référez-vous uniquement au taux annuel effectif global.

Astuces pour trouver un meilleur taux de prêt hypothécaire

Pour trouver un meilleur taux de prêt hypothécaire, chaque établissement de crédit a son propre barème pour déterminer le taux d’intérêt de leur crédit. Par contre, vous pouvez très bien faire en sorte de gratter quelques points pour que votre crédit soit le moins cher possible. Le premier conseil est de toujours comparer.

Le second conseil, sans doute le plus important, est de soigner votre dossier. Un dossier solide va vous permettre de mieux négocier votre prêt. D’abord, il doit être complet. Généralement, il va contenir vos pièces justificatives, d’identité, de domicile. Vous y insérez également vos derniers bulletins de paie pour justifier de vos revenus.
Là où vous pouvez faire la différence, c’est dans la description de votre projet. Celui-ci doit être établi de façon claire, de sorte que le banquier soit séduit et vous accorde sa confiance. Mettez en avant vos points forts, le fait que vous n’ayez jamais eu de retards dans vos précédents crédits. Mettez en avant le fait que vous bénéficiez d’un CDI, gage de la stabilité financière, que le secteur dans lequel vous travaillez est en très bonne santé.

Pour le commun d’entre nous, constituer ce genre de dossier n’est pas toujours évident. C’est pour cette raison qu’il est préférable de confier cette mission à un courtier en prêt hypothécaire, le meilleur allié pour trouver les crédits au meilleur prix.

Comments are closed.