Les prêts pour financer des travaux

Les travaux de rénovation peuvent faire l’objet de crédit. Ces travaux peuvent inclure l’amélioration de la performance énergétique du logement ou du cadre de vie. Les banques et les établissements financiers accordent une somme d’argent aux particuliers afin qu’ils financent des travaux pour le confort de leur bien immobilier.
Il existe différents prêts permettant de financer ces travaux. Veuillez les découvrir ici.

Le prêt à taux zéro (PTZ)

C’est un crédit permettant de financer la construction d’un logement. Il permet aussi de financer l’achat d’un logement accompagné des travaux. Les intérêts seront pris en charge par l’Etat.

Le prêt épargne logement

Il s’agit d’un prêt accordé aux titulaires d’un Compte Epargne Logement (CEL) ou d’un Plan Epargne Logement (PEL). Le fond est destiné à financer des travaux d’amélioration ou de construction de logement. Le montant emprunté ne devrait pas dépasser 92 000 euros.

La durée du crédit est de 2 à 15 ans.

Le prêt personnel

Le prêt personnel permet aux particuliers de financer des travaux de rénovation partielle ou totale d’une maison. C’est une forme de crédit à la consommation. Il est destiné aussi bien aux propriétaires qu’aux locataires. Le montant emprunté sera compris entre 200 et 75 000euros.

En principe, vous bénéficiez d’un taux de prêt personnel fixe. Le remboursement se fait à l’aide d’échéances mensuelles. Et pour ce type de crédit, vous avez la possibilité d’utiliser librement le capital comme vous le souhaitez. Aucun justificatif n’est requis pendant la demande de crédit. Vous pouvez également recourir à un prêt personnel sans justificatif en ligne.

Le crédit affecté

Le prêt affecté appartient également à la catégorie de crédits à la consommation. Il permet de financer des travaux précis. Les travaux à réaliser seront mentionnés dans le contrat. L’emprunteur devra se munir d’un devis et de factures. L’argent sera versé sur le compte de l’entreprise qui va réaliser le projet. Si le projet envisagé n’est pas réalisé, le crédit sera automatiquement annulé. Les fonds octroyés ne devraient pas dépasser 75 000 euros.

L’éco-PTZ

L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) est un crédit destiné aux travaux de rénovation énergétique. Le taux d’intérêt est de 0%. Vous devrez fournir des justificatifs à votre établissement prêteur. Ce type de crédit permet d’emprunter jusqu’à 30 000 euros.

Le prêt de la CAF ou Caisse d’Allocations Familiales

C’est un emprunt à taux bas destiné aux personnes à faibles revenus, telles que les personnes en chômage. Ces aides permettent une rénovation ou amélioration de logement. Le taux d’intérêt sera proche de zéro. Et vous pouvez bénéficier jusqu’à 80 % du montant total des travaux.

Comment choisir son prêt pour les travaux ?

Avant de conclure un contrat de prêt, vous devrez d’abord estimer le coût des travaux. Le choix de prêt à adopter dépendra du type et de l’envergure des travaux envisagés. Il dépendra également de l’ancienneté de votre habitation.

Il existe actuellement des sites permettant d’effectuer des devis en ligne.

Vous devrez, en outre, analyser votre capacité de remboursement en effectuant une simulation en ligne.

Comments are closed.