Quelles différences entre le bilan et le compte de résultat ?

differences-bilan-compte-de-resultat

C’est le lot de toutes les entreprises en fin d’exercice : l’année est clôturée par l’établissement d’un bilan et d’un compte de résultat. C’est le pôle d’expertise comptable  ERECApluriel Bordeaux qui nous présente ici un rappel très concis et un éclaircissement sur ces deux étapes clés de fin d’année.

Voici une vidéo très pédagogique présentant la problématique du passage des écritures comptables.

Le bilan

Le bilan représente l’image de l’entreprise à un instant T. Cette donnée est essentielle car il évolue de façon constante (dettes, créances, etc.). Le bilan comprend d’un côté les dettes (ou passif) contractées auprès des banques, fournisseurs et actionnaires ; de l’autre les emplois (ou actif) comme les créances clients, immobilisations, stocks ou produits finis. Les flux financiers étant tous enregistrés au niveau comptable, le total de l’actif est toujours égal à celui du passif.

Dans le même registre, cette vidéo expose de manière très didactique le fonctionnement du bilan. C‘est un mot connu de tous, mais rares sont ceux, même parmi les chefs d’entreprise, qui en connaissent le mécanisme. L’occasion d’y revenir pour mettre au clair  les notions essentielles de comptabilité des entreprises.

Le compte de résultat

Si le bilan peut être assimilé à une photo de l’entreprise, le compte de résultat représente le chemin parcouru entre deux dates. Il est qualifié de dynamique car il liste les différents produits (ressources) et charges (dépenses) utilisés par l’entreprise durant la période en question. Le résultat est simplement calculé en soustrayant les charges aux produits. L’entreprise peut se retrouver en situation de bénéfice si ses gains sont supérieurs à ses dépenses ou en situation de perte dans le cas contraire.

Cette dernière vidéo, tout aussi didactique, réconciliera les plus rétifs avec la comptabilité.

Comment et pourquoi établir un compte de résultat ? Qu’apporte-t-il ? A quoi sert-il ? Autant de questions traitées dans cette vidéo très accessible et délibérément orientée de manière à vulgariser un sujet difficile. Les dirigeants qui ont toujours voulu savoir ce qu’on entendait par ce terme sans oser le demander à leur comptable seront ravis de l’explication donnée ici, très simple et très claire. Il faut juste passer sur le « jeu » des présentatrices, qui peut faire sourire à l’occasion, ce qui ne nuit pas à la compréhension, et c’est bien là l’essentiel !

Le point sur l’expert-comptable

La grande majorité des entreprises font appel à un expert-comptable pour réaliser les comptes annuels qui comprennent le bilan et le compte de résultat afin de calculer l’impôt dû au Trésor public. Une annexe vient s’ajouter à ces documents et détaille la méthode de calcul utilisée.

D’un point de vue légal, un dirigeant peut tout à fait se passer des services d’un expert comptable et gérer lui-même la comptabilité de l’entreprise. Cette démarche est toutefois fortement déconseillée en pratique s’il n’est pas extrêmement compétent dans ce domaine très technique. La moindre erreur peut en effet avoir d’importantes répercutions sur la structure. Gérer la comptabilité suppose également de se tenir au fait des évolutions de la règlementation. Au-delà de son apport technique, l’expert comptable est à-même de comprendre l’activité de l’entreprise, sa situation et de fournir des conseils avisés au dirigeant.

Chez ERECApluriel, c’est le pôle comptable & fiscal qui établit les bilans et présente le compte de résultat. Il va de soi qu’un accompagnement dans ce domaine est plus que recommandé !

Comments are closed.