Quelques conseils à considérer avant de partir voyager au Costa Rica

Le Costa Rica s’inscrit dans la liste des meilleures destinations nature de la planète. Caractérisées par une végétation luxuriante, les terres costaricaines feront le bonheur des amoureux de la nature. Vous pouvez également y trouver, entre autres, certaines des plages les plus splendides du monde, mais aussi des montagnes majestueuses qui ne manqueront pas de vous émerveiller. Au Costa Rica, tout ce que Dame Nature présentera sous vos yeux vous rappellera que vous vous trouvez dans l’un des rares endroits paradisiaques terrestres. Voilà donc un bel aperçu de ce qui vous y attend, toutefois continuez à lire les lignes qui suivent afin de mieux préparer votre séjour.

Choisir la meilleure saison pour visiter le Costa Rica

Lors de votre voyage au Costa Rica, vous allez remarquer que dans la grande majorité des cas vous profiterez de températures agréables. Celles-ci se situent habituellement entre 25 °C et 30 °C, quel que soit le moment de l’année. Pour information, sachez que le Costa Rica subit deux saisons. Entre décembre et avril, vous avez la saison sèche. Elle est généralement considérée comme la meilleure période. Elle vous permettra de mieux profiter des plages ou bien visiter les réserves naturelles. Mais, revers de la médaille, les prix seront plus élevés puisqu’il s’agit de la haute saison.
L’autre saison est bien sûr la période des pluies qui s’étend entre mai et novembre. Elle apporte également son lot de charme dans le pays. On peut, par exemple, mentionner le fait que c’est pendant la saison des pluies que la nature est plus vivante et se pare de splendides couleurs. De plus, vous avez la possibilité de tirer parti des plages costaricaines, puisque le soleil sera toujours présent jusqu’au milieu de l’après-midi. En général, ce n’est seulement qu’en fin de journée que la pluie commence à tomber.

La nature et les beaux paysages, les premiers atouts du pays

Comme déjà évoqué un peu plus haut, l’abondance de la nature ainsi que la beauté des paysages sont les premiers points forts du pays. Il faut savoir que 6 % de la biodiversité de la Terre se trouve au Costa Rica. Ce dernier n’occupe pourtant qu’une très petite partie du globe avec ses 51 000 km² de surface. De plus, le quart du territoire costaricain a été déclaré aire protégée par le gouvernement. Cela pour dire que la nature y occupe une très grande place et que l’on tient à cœur sa conservation.
Par ailleurs, les volcans côtoient les plages au Costa Rica. Ce qui donne lieu à des paysages des plus époustouflants. On dénombre plus d’une centaine de volcans dans le pays. En passant, lors de votre passage, n’hésitez pas à admirer les lacs se trouvant dans les cratères de certains de ces volcans. En outre, les amateurs de plage trouveront également leur bonheur puisqu’avec les plus de 300 plages qui s’y trouvent, toutes aussi belles les unes que les autres, ils auront littéralement l’embarras du choix.

Se déplacer lors de son séjour sur les terres costaricaines

Vous pouvez choisir le bus comme moyen de vous déplacer au Costa Rica. Le réseau de bus du pays est en effet très développé, et leurs horaires sont en règle générale respectés. Mais si souhaitez avoir plus de liberté pour explorer le territoire costaricain, il n’y a rien de tel que la location de voiture. Toutefois, il vaut mieux veiller à bien choisir le véhicule selon les endroits que vous souhaitez visiter. Cela signifie que si vous prévoyez d’emprunter des chemins de terre dans votre itinéraire, il sera bien approprié de louer un 4×4, surtout lors de la période des pluies.

Comments are closed.