Le temple Lam Kinh

De la ville de Thanh Hoa, vous prenez l’autoroute 47 et passez le pont Muc Son qui traverse la rivière Chu pour accéder au site historique de Lam Kinh. Les touristes se perdront dans la forêt primitive qui cache la beauté, l’espace calme de la nature, l’ancien temple. Cet endroit est considéré comme le soldat qui garde le sommeil des milliers d’années pour les empereurs de la dynastie Le.

Le temple de la campagne du nord

Lors de voyage à Thanh Hoa, au temple Lam Kinh, les touristes doivent passer le pont de Bach (appelé Tien Loan Kieu) sur la rivière Ngoc. Les touristes seront impressionnés par la grande cour qui s’étend jusqu’au hall principal.

De nos jours, le temple Lam Kinh maintient seulement des restes des fondations mais exprime encore une architecture à grande échelle avec le pied de la colonne disposé en carré. Entre la cour et le hall principal, il y a une plate-forme de dragon de neuf marches avec deux paires de dragons qui sont sculptés minutieusement, caractéristiques de la dynastie de Le.

L’architecture des tombes

Vinh Lang reste la dernière demeure du héro Le Loi qui a été construit juste derrière du temple Lam Kinh, sur une grande et haute terre comme une carapace de tortue, à côté de la montagne de Chui et de Dau, en face de la rivière. Autour de la tombe il existe les arbres des centaines d’années. Le plan unique de Vinh Lang représente l’attitude modeste, simplicité en harmonie avec la nature du premier roi de la dynastie Le. De nos jours, l’architecture VinhLang conserve encore l’ancienne beauté originale.

En ce qui concerne la disposition, Vinh Lang n’est pas construit comme la tombe d’autres rois, il a été construit en forme carrée, chaque côté est de 4,43m x 4,46m, 1m de haut. Les statues sont en pierre et sculptées avec les motifs simples.

Dans la zone des tombes de la dynastie de Le à Lam Kinh, il y a aussi la tombe des rois d’héritage et les reines. Lors de voyage à Thanh Hoa, les touristes trouveront que chaque tombe porte une architecture particulière et la statue différente. Au fil du temps, Lam Kinh reste encore la beauté de l’espace Vietnam avec « le banian, les puits, la cour du temple»: le droit de la cour existe des arbres verts des centaines d’années comme le témoin du temps. La gauche est l’ancien puits – est considéré comme le plus grand puits ancien au Vietnam. Ce puits est plein d’eau toute l’année avec le lotus aromatique.

Comments are closed.