Une très faible mobilité des locataires

Les entreprises spécialisées dans la location appartement marseille ne contrediront pas les affirmations de Michel Mouillart. Marseille souffre également d’un faible taux de mobilité des locataires. 16,5 % des Marseillais seulement ont changé de logement en 2013.

Le professeur d’économie constate que l’été, période où l’on doit enregistrer une reprise de la demande locative due au flux migratoire des étudiants en vue de la rentrée universitaire, n’a pas tenu ses promesses.

Pour le moment, les agences immobilières peinent toujours à relancer leur activité. L’immobilier locatif n’est pas encore sorti de la crise qui mine le secteur depuis 2007.

Comments are closed.